Le retard de 2 heures accusé par le lutteur Gris Bordeaux lors du face-à-face avec Balla Gaye 2, est jugé inacceptable par le promoteur de lutte Luc Nicolaï qui s’en désole ouvertement dans la presse de ce mercredi.

« Ce qui s’est passé aujourd’hui est déplorable. Mais avec cette nouvelle donne que nous voulons développer, il faut que les lutteurs se prennent plus au sérieux. On ne peut plus continuer comme ça », fulmine le promoteur de lutte qui invite toutes les parties prenantes à prendre leurs responsabilités.

« Je me désole de cette situation, poursuit-il. Ce n’est pas avec ces comportements qu’on va développer la lutte. Quand on mise des centaines de millions sur une affaire, il faut que les concernés fassent preuve de respect, aussi bien pour le promoteur que pour les amateurs. Les lutteurs devraient être les premiers sur place parce qu’ils sont payés pour ça. Dorénavant, nous allons mettre en place des mécanismes pour faire respecter les contrats que nous signons », annonce-t-il dans le quotidien L’Observateur.

Nicolaï reconnait toutefois que « Balla Gaye 2 a respecté l’heure de convocation. Donc on ne peut rien lui reprocher. C’est gris Bordeaux qui est venu très en retard. Il était en Espagne, j’ai payé son billet aller-retour juste pour cet évènement. C’est pourquoi cette situation me fait mal. Nous allons vers un évènement inédit », confie-t-il.

Si Balla Gaye 2 estime avoir respecté sa part du contrat, Gris Bordeaux, pour sa défense, rappelle être « venu d’Espagne uniquement pour ce face-à-face… Je pouvais ne pas venir, mais j’ai aussi fait des sacrifices pour honorer de ma présence. Moustapha Guèye m’a appelé pour me dire que l’évènement démarre à 17 h. J’ai pris toutes mes dispositions pour être à l’heure. Malheureusement, ma voiture est tombée en panne à hauteur de l’autoroute à péage. C’est la courroie qui a lâché. Et c’est un ami qui est venu me chercher avec sa voiture pour me conduire jusqu’ici », justifie le lutteur, avant de présenter ses « plates excuses ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here