L’affaire Petro Tim continue de susciter des réactions. Invité, ce dimanche 9 octobre, de l’émission «Grand Jury », de la RFM, Souleymane Ndéné NDIAYE n’a guère aidé à la manifestation de la vérité. Alors que le régime de Macky SALL indique avoir hérité d’un dossier noué autour d’un décret signé par Me WADE, l’ancien Premier ministre de ce dernier, interpellé sur la question, s’est voulu amnésique, sans souvenance. Le journaliste aura beau tourné la question, rien n’y fera. Le leader de l’Union nationale pour le peuple (UNP) ne se souvient pas. « Non je ne sais… Franchement, je suis obligé de vous dire la vérité. Je ne sais. Je ne sais. Je ne me souviens pas. Je ne me souviens pas. Maintenant si on me donne le décret signé et publié alors en ce moment-là je vous dirais dans quelles circonstances j’ai signé le décret. Parce qu’on a signé tellement de décrets entre le moment où je suis devenu Premier ministre et le moment où j’ai cessé ces fonctions que je ne peux pas dans le détail me souvenir de chaque décret que j’ai signé », soutient mordicus Souleymane Ndéné NDIAYE.

Ne bougeant d’un iota de sa ligne de défense, l’ancien Premier ministre de WADE, que le journaliste n’a pas lâché sur la question, persiste. Il ne se souvient pas. «Je viens de vous dire qu’un décret qui n’est pas signé, n’existe pas. Un décret même qui a été signé mais qui n’a pas été publié au Journal officiel, n’existe pas. Parce que ces formalités-là sont substantielles », assure-t-il. « Est-ce que vous pouvez certifier que ce décret n’a jamais été publié au Journal officiel ? », lui demande-t-on. « Ah non, je ne sais pas. C’est vous qui me parlez de décret. C’est à vous à me dire si le décret a été publié ou n’a pas été publié. Parce que j’ai signé tellement de décrets entre le 30 avril 2009 et le 5 avril 2012 que je ne peux pas me souvenir du détail de chaque décret (…) », martèle Souleymane NDéné NDIAYE.

WALFnet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here