La chanteuse Amy Collé Dieng et Penda Bâ partagent la même cellule à la prison des femmes de Liberté 6. La première a été placée sous mandat de dépôt hier, mardi 8 août, pour offense au chef de l’État et diffusion de fausses nouvelles. La veille, le Doyen des juges a infligé la même sanction à la seconde.
Amy Collé Dieng est poursuivie pour avoir tenu des propos déplacés contre le chef de l’Etat dans un enregistrement audio diffusé sur internet. Penda Bâ, elle, a été inculpée pour injures publiques et propos ethnicistes. Elle s’était déchaînée sur Facebook en insultant les wolofs, notamment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here