PARTAGER

Le front pour la défense du senegal au lendemain de leur marche du 14 octobre dernier qui est une victoire, selon eux, se sont réunis ne nouvelle fois. En effet il a été question, dans un communiqué qui nous est parvenu, de renouveler la marche précédente tout en annonçant la consultation de leurs avocats pour « finaliser (…) le dossier de plainte contre les prédateurs de nos ressources naturelles».

La forte répression policière de la récente marche de l’opposition n’émeut point Mankoo Wattu Senegal et pour cause. Le communique que nous avons reçu de la conférence des leaders renseigne des perspectives qui sont étalés sur quatre points. « Premièrement : Finaliser avec nos avocats le dossier de plainte contre les prédateurs de nos ressources naturelles. Deuxièmement : Tenir un meeting très prochainement à Dakar. Ce meeting sera un moment fort de dialogue entre le peuple et le Front Mànkoo wàttu Senegaal» nous fait savoir le communiqué. Qui pousuit : «Troisièmement : Déployer un programme de visites des populations dans les départements et les communes. Quatrièmement : Rencontrer les mission diplomatiques et consulaires de pays qui coopèrent avec le nôtre sur des dossiers concernant les trois piliers de notre plateforme». A l’entrée de la conférence les leaders certifient qu’ une forte mobilisation est notée lors de la marche du 14octobre ce qui a conduit à une grande victoire du front vis a vis du régime de Macky Sall . Apres avoir féliciter le peuple sénégalais .Ils disent qu’ ils « condamnent avec fermeté la charge de la police contre les manifestants. Ils expriment leur solidarité avec les blessés et les personnes qui ont été arrêtées et/ou brutalisées».
Ndeye Fatou Thiaw ( Stagiaire)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE