Alors que les travaux et les derniers réglages suivent encore leurs cours d’exécution, cela importe peu au président Macky Sall. Ce qui brûle à ses yeux, c’est l’accaparement de la paternité de l’achèvement de ce vieux projet de Wade.

De toute façon « la messe sera dite le 07 Décembre 2017 » ainsi pour parler de l’obstination de Macky Sall à inaugurer l’AIBD le 07/12/2017.

Une inauguration qui laissera sur le tarmac de l’aéroport de Leopold Sedar Senghor de Dakar, des honnêtes citoyens qui ont toujours travaillé pour le développement de leur pays, je veux nommer les chefs d’entreprises, les taximen, las artisans, les commissionnaires en douane et tous les autres acteurs aéroportuaires qui des années durants ont accompagné le développement de l’aéroport de Dakar. Ces derniers n’étant pas pris en compte pour la destination AIBD, devront contempler et sans énergie pour se défendre, leur avenir se distiller dans l’air.

Et face à leur amertume, le vol du président Macky Sall décollera de Dakar pour un atterrissage forcé sur AIBD le 07/12/2017.

Babacar Gueye Secrétaire Exécutif National chargé de l’organisation et de la Mobilisation du Parti Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT)
Membre du Bureau politique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here