Penda Bâ a passé sa première nuit en prison. La jeune femme qui a injurié l’ethnie Wolof dans une vidéo postée sur facebook, a été placée sous mandat de dépôt hier, par le Doyen des juges d’instruction.

Déférée dans la journée du lundi 07 août, la militante de l’Apr à Agnam (Matam) a fini son audition de première comparution quelques minutes après 19 heures. Le juge Samba Sall l’a inculpée des délits de diffusion de messages xenophobes par système informatique et d’injures au moyen de réseau sociaux et système informatisé. Des faits qu’elle a reconnus avant de présenter ses excuses. Elle dit avoir parlé dans un excès de colère, suite à l’offense d’un internaute, Assane Diouf qui n’a pas respecté le président Macky Sall et les peulhs.

L’Observateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here