Le régime actuel n’a fait aucune réalisation dans le Fouta. C’est du moins l’avis de Fou Malade. Le rappeur qui prenait part à une manifestation à Ourossogui, une localité située dans le Fouta a dénoncé le manque d’infrastructures, d’hôpitaux et de centres d’épanouissement et le chômage des jeunes dans cette partie du pays. «Matam, il n’y a absolument rien à Matam, dans le Fouta et à Ourossogui. Il faut que les jeunes mènent la révolution. Que cela change. Ça ne peut pas continuer comme ça », peste-t-il. Poursuivant le membre du mouvement Y en a marre ajoute : «On compte beaucoup plus de gens qui se déplacent, d’immigrés qui viennent du Fouta. Les foutankés sont au Congo, au Zaïre, ils sont un peu partout dans le monde éparpillés. Parce que c’est très difficile, ils sont à Dakar en train de cirer des chaussures. Il faut que le PSE les prenne en charge. Donc il faut donner du travail à ces jeunes-là».
Walf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here