il y a quelques semaines, un Directeur d’école s’offusquait, dans votre site, des fraudes à l’examen du baccalauréat 2017, concernant précisément l’anticipé de Philosophie qui a été entaché par les fuites. Le même incident s’est malheureusement reproduit pour les épreuves d’Histoire-Géographie et de Français, incitant d’ailleurs le ministère de l’Education à procéder à l’annulation des épreuves. Dakarmatin remet au goût du jour la contribution de Omar Dieng qui pointait du doigt « des cadres magouilleurs dans le système éducatif ».

Fuite à l’anticipé de philo session 2016-2017: des cadres magouilleurs dans le système éducatif

A vrai dire, les ministères de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur doivent regorger d’intellectuels honnêtes et intègres. Et pour cause !!!

Nous tirons cette vérité du fait que : « Quand on choisit le métier d’enseignant on doit désormais ranger sa vie dans le créneau de L’APOSTOLAT, mieux on doit servir d’exemple en incarnant L’IDEAL du bon citoyen.

Dès lors, il est inadmissible et intolérable qu’on décèle des cas de fraudes, de magouilles (les 630 élèves-maitres renvoyés) ou des fuites dans le système.

C’est très grave si on considère que ce fléau est pratiqué au plus haut niveau et s’avère être l’œuvre de cadres du système (Inspecteurs et Chefs de services centraux).

Ces despotes, qui ont osé tronquer leur sacerdoce contre « la hache du bucheron », ne méritent aucun respect, aucune considération ou magnanimité. A la limite, ils ne méritent pas de vivre.

Il revient au Ministre Serigne Mbaye THIAM, qui nous tympanise avec ses concepts d’équité et de transparence, d’assainir son ministère et de sécuriser davantage les épreuves d’examen.

Même l’entrée en sixième qui était jusque-là l’examen le plus sérieux du Sénégal n’est pas épargné. Sinon comment justifier le fait qu’un test d’entrée à l’école Mariame BA est organisé malgré le classement déjà effectué ?

A l’endroit de ces magouilleurs, qui sont une honte pour cette noble corporation, je leur rappelle cette citation de Rousseau : « Il y a de si nobles métiers qu’on ne saurait faire rien que pour de l’argent sans se montrer indigne de les faire, tel est le métier de l’enseignant, du médecin et du soldat ».

Malheur aux magouilleurs et aux fraudeurs !

Oumar Dieng, Directeur Ecole Keur Massar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here