Lancé spontanément par le célèbre Monsieur  » revue de la presse  » Ahmed AIDARA, le mouvement Guédiawaye la Bokk s’est répandu comme une traînée de poudre nous révèle sur la une du journal L’ÉVIDENCE. Les populations s’identifient en la structure car l’initiateur les soutient et les accompagne. Ainsi, de fil à aiguille , les Guédiawayois réclament Ahmed AIDARA  » maire de leur ville « . Pourtant le concerné ne s’est pas encore engagé publiquement, mais il constitue une vraie menace pour le frangin du Président de la République Aliou SALL qui semble etre en perte de vitesse . Alors ce dernier tout naturellement aurait l’intention de tuer dans l’œuf  » Guédiawaye la Bokk « .

Me DIOUF avocat dénonce

 » Le régime en place est entrain de créer son propre code pénal, lui permettant de priver les gens de leurs libertés « , a laissé entendre Me El Hadji DIOUF sur l’affaire Ahmed AIDARA. Selon lui, cette situation ne peut pas perdurer car le Sénégal n’appartient à personne  » Ahmed AIDARA est un digne fils de Guédiawaye et ceci est nullement un crime « , a dénoncé Me El Hadji DIOUF ce jour. Le célèbre avocat accompagné des populations compte défier toute tentative de barrer la route à l’avancée du mouvement  » Guédiawaye la Bokk « .

Mamina DIEDHIOU

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here