Au lieu de savourer son mariage avec Adja Diallo, le footballeur Ibou Touré risque de briller sur le terrain judiciaire. Il a convolé avec l’ex-mannequin alors qu’il est instance de divorce avec la Française Banna Walfroy. L’avocat de cette dernière, Me El Hadji Diouf, a envoyé un huissier constater l’effectivité du mariage de l’ancien Lion, scellé à Nord-Foire hier, dimanche 22 octobre.
«Ibou Touré risque de graves ennuis judiciaires, parce qu’il n’a pas le droit de se marier alors qu’il est en instance de divorce», prédit une source de Les Échos, qui a traité l’affaire dans son édition du jour.
Le journal rappelle que le footballeur était marié à Banna Walfroy sous régime de la monogamie et de la communauté de biens. Le 22 mars, un tribunal a prononcé le divorce du couple en ordonnant le partage des biens : 6 voitures, 3 maisons et un terrain.
En plus, Touré devait verser à son ex-femme une pension mensuelle de 1,5 million de francs Cfa.
Le footballeur a interjeté appel et le verdict sera connu le 6 novembre prochain. Au lieu d’attendre la décision du tribunal, Ibou Touré se remarie et, pis selon le camp de Banna Walfroy, offre à Adja Diallo un des éléments du patrimoine commun du couple en instance de divorce, une Mercedes.
Pour ne pas arranger les choses, l’ex d’Ibou Touré a déposé une plainte contre ce dernier pour coups et blessures volontaires. Elle sera entendue ce lundi tandis que l’ancien Lion devra répondre aux enquêteurs demain, mardi 24 octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here