Idrissa Seck a t’il changé?Il demande pardon à une de ses anciennes militantes

Le président Idrissa Seck, a profité du séminaire des cadres de Rewmi à Saly, devant des centaines de militants pour demander pardon à une de ses ex-collaboratrices, Fatou Sock.

Le président Idrissa Seck a mis à profit le séminaire des cadres de Rewmi, pour présenter ses excuses à toutes les personnes qu’il a eu à offenser durant son parcours d’homme politique. « Si j’ai eu durant mon parcours d’homme politique à vous offenser, je voudrais vous regarder dans les yeux et vous demander de me pardonner »

Parmi ces personnes à qui il a demandé pardon, figure Mme Fatou Sock (Ndlr : Une jeune fille ingénieur, formée en Suisse, qui était une de ses collaboratrices). Idrissa Seck, a tenu devant toute l’assistance à lui présenter ses sincères excuses. « Je demande pardon à une jeune fille, que j’ai eu à pousser très fort, dans le cadre de l’université que je veux mettre en place à Bandia. Elle a été à mes côtés, mais elle a des potentialités, mais elle doute de ses capacités. Je lui ai mis peut-être trop la pression » dit-il.

C’est pour cela : « Je voudrais demander à Fatou Sock de me pardonner, jeune ingénieur formé en Suisse, elle a posé les premières pierres de l’université, planté les premiers arbres qui ont commencé à porter des fruits, mais je refuse d’en manger, je refuse que mes enfants en mangent, tant que Fatou Sock et son enfant Mohamet en mangent… » a indiqué Idrissa Seck.

Mieux, ajoute-t-il : « J’ai décidé de donner son nom à l’institut de Biologie, FS. Je ne sais pas si elle va accepter ou pas, mais je laisse F.S… » Quelques instants après ses mots à l’endroit de Fatou Sock, le président de Rewmi a annoncé à l’assistance que cette dernière l’a appelé au téléphone pour lui dire qu’elle accepte ses excuses et qu’elle va revenir au bercail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here