le président Abdoulaye Wade est l’absent le plus présent à Diass ce matin pendant l’inauguration de l’Aéroport international Blaise Diagne.

Délivrant son discours officiel, Macky Sall, à tout seigneur, tout honneur, a félicité tous ses prédécesseurs depuis Senghor, citant le pape du Sopi.

« Il en va ainsi de la vie des nations. Vous pouvez entamer une œuvre et laisser d’autres la parachever. C’est comme cela que Léopold Sédar Senghor a bâti cette nation où toutes les religions cohabitent dans la paix. Diouf a consolidé son legs. Ce dernier a œuvré pour l’approfondissement de la démocratie.

Wade aussi a joué sa partition et nous l’avons accompagné dans ce travail. Si on avait laissé les choses en l’état, peut-être qu’on ne serait pas là aujourd’hui à inaugurer cet ouvrage. Lorsque nous sommes arrivés au pouvoir, on a renégocié les contrats. C’est cela la réalité. C’est une propriété de tous les Sénégalais», a soutenu en wolof Macky Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here