Les populations de Keur Baka, dans le département de Kaolack, sont encore sous le choc suite à la mort de l’enseignant Diop qui servait à l’école primaire du village de Sélic.

Absent de son poste ce mercredi, ses collègues se sont rendus chez lui pour s’enquérir de ses nouvelles mais sur place ils trouveront un corps sans vie, d’après Dakaractu, lu par senegal7.com.

Le cadavre a été transporté, pour les besoins de l’autopsie, à la morgue de l’hôpital régional de Kaolack et la gendarmerie a ouvert une enquête pour élucider les circonstances du décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here