police5

police1

police2

police3

police4La marche de Mankoo wattu senegaal a été dispersée par la police devant les locaux de la Rts. Bloquant ainsi les ardeurs des camarades de Malick Gackou qui n’ont pas pu accéder à la Poste Médina, encore moins le ministère de l’Intérieur.

Une pluie de lacrymogènes a été balancée tous azimuts sur les marcheurs. Il s’est ensuivi un charivari où une poule aurait dû mal à retrouver ses poussins. Des banderoles aux slogans hostiles au régime et autres effets des marcheurs s’amoncelaient dans les lieux. Les rues et ruelles de la Médina avaient fini par accueillir les marcheurs en débandade.

C’est à ce niveau que Oumar Sarr, secrétaire général adjoint du Pds, et Mamadou Diop Decroix, secrétaire général de l’Aj, ont été repérés par la presse. Pour les autres, sans doute, ils se sont fondus dans la masse qui a battu en retraite sous d’autres latitudes et devenant ainsi anonymes.

Et de sources concordantes, on dénombre de nombreux blessés et des arrestations. Et pour l’instant, le secteur est bouclé par les forces de l’ordre et il faut montrer patte blanche pour s’échapper des griffes de la sécurité.

Aux dernières nouvelles, les leaders de l’opposition se sont donné rendez-vous à la place de l’Obélisque pour faire la première évaluation. Nous y reviendrons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here