PARTAGER

Le Front pour la défense d Sénégal/ Manko Wattu Sénégal a réagi suite au saccage du siège du parti Rewmi, à Diamalaye, ce samedi. Dans une déclaration rendue publique, les responsables de l’opposition condamnent. «Le siège de Rewmi a subi une attaque barbare et totalement en porte à faux avec l’expression d’une démocratie vivante. Nous condamnons avec la dernière énergie cette agression et exigeons que la lumière soit faite », lancent Malick GACKOU et ses camarades qui soupçonnent la main invisible des tenants du pouvoir. «La montée des périls qui gangrènent notre démocratie s’accélère de jour en jour au Sénégal et cela est inadmissible et inacceptable. Nous partageons ensemble au sein du front Mankoo Wattu Sénégal, les valeurs pour lesquelles, le siège du Rewmi  a été attaqué. C’est pourquoi, nous marquons notre solidarité agissante au Rewmi et à son  Président, M. Idrissa SECK, face à cette dure épreuve », indiquent-ils.

WALFnet

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE