Gris Bordeaux a accusé un retard de plus de 2 heures de temps sur le programme du face-à-face qui devait l’opposer à Balla Gaye 2, hier. D’ailleurs, la rencontre n’a pas pu se tenir. Car Balla Gaye 2 avait quitté les lieux après avoir « trop attendu » selon lui.

Luc furieux estime que les deux parties vont assumer maintenant leurs responsabilités. « Dorénavant, nous allons mettre en place des mécanismes pour faire respecter les contrats que nous signons. Balla Gaye 2 a respecté l’heure de convocation. Donc, on ne peut rien lui reprocher. C’est Gris Bordeaux qui est venu très en retard. Il était en Espagne, j’ai payé son billet aller-retour juste pour cet évènement. C’est pourquoi cette situation me fait mal. Nous allons vers un évènement inédit. 77.000 abonnés sont prêts à intégrer la plateforme.

Au niveau local, des mairies sont prêtes à offrir le combat à leurs populations en mettant des modems et des écrans géants sur les places publiques. Il faut que les lutteurs nous aident à développer ce sport de chez nous », a dit Luc Nicolaï dans l’Observateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here