Quand la citoyenneté est un droit ;servir son pays serait un devoir. Alpha Sy fils de l’ancien Ministre du Travail Mansour Sy a compris son devoir pour son pays. Dans ce contexte après avoir séjourné longuement en Europe et ayant terminé ses études supérieures ,il a décidé de revenir participer au développement du Sénégal à côté de son Excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall. Ce dernier ayant lancé son slogan « le temp de l’action « . Alpha Sy répond à l’appelle et compte vulgariser les actions du Président Macky Sall et venir renforcer par son mouvement  les Rangs de Benno Bokk Yakkar pour la réélection du Président en 2019..

Voici son discours.

Mesdames…
Messieurs.
Chers camarades
Chers concitoyens.
C’est avec un immense plaisir que je m’adresse à vous aujourd’hui devant nos autorités ici présentes.
Avant d’entamer mon propos, je tenais d’abord à remercier très chaleureusement nos camarades des cellules de Saint Louis, des Parcelles Assainies, de Ziguinchor et de Thiès qui n’ont ménagé aucun effort pour être présent ce jour.
Bravo donc à Abib Sow, …………. aux Amazones (Fatou, Diollé, Maguette, Tina…), aux jeunes hommes qui m’accompagnent sans intérêt personnel (Aliouse, Norbert, Kader,..), aux femmes de Diamalaye, aux responsables religieux et coutumiers et à toute mon équipe. Et spécialement à mon ami et frère El Hadji Diouf.
Mes félicitions vont également à nos partenaires financiers ici dans la salle pour leur dévouement sans faille et leur support.
Merci également à nos autorités ici présentes malgré votre emploi du temps très chargé.
Je n’oublie pas toute l’équipe du bureau du mouvement « TOUS ENSEMBLE POUR LA REPUBLIQUE » qui est à l’origine de ce projet.
Merci à ma famille et à ma famille élargie !
Je suis très heureux de me présenter à vous aujourd’hui, de me présenter aux sénégalais et au monde !
Je suis Alpha SY, citoyen Sénégalais, qui vient en ce jour vous déclarer la naissance d’un mouvement politique qui me tient particulièrement à cœur, un mouvement politique que je souhaite monter depuis très longtemps et qui est non pas l’aboutissement d’un rêve mais le début…..la toute première brique d’une très longue série, une aventure que j’espère, longue, belle, fructueuse, constructive et porteuse d’espoir et de renouveau pour tous les Sénégalais.
Ce mouvement est le vôtre et il s’appelle : TOUS ENSEMBLE POUR LA REPUBLIQUE (TER)
Mon engagement n’a fait que grandir dans le temps et cherchait un moyen de s’exprimer, une authentique et réelle position à défendre pour remettre le Sénégal et le citoyen Sénégalais au cœur des préoccupations et au cœur du débat ! Cet engagement je l’ai pris auprès du président Macky SALL et je l’ai nourri en militant ….à Bordeaux, à Paris puis à Diamalaye. En participant à l’élaboration du programme Yonnu Yokouté au niveau de la Diaspora et en m’investissant jusqu’à la décision ultime du retour définitif au pays.
Et je pense que vous mes camarades Républicains, vous les Sénégalais vous conviendrez aisément avec moi que le voyage n’a pas été décevant !! Que les esprits ont évolué et que les réalisations sont bien là !!! Réelles et palpables, pas de vaines promesses….et ce n’est pas fini. ReConstruire le Sénégal, donner une autre vision et entrer de plein pied dans la modernité, dans l’émergence :
– Finaliser l’autoroute à péage
– Moderniser nos institutions,
– Faire rayonner le Sénégal dans le reste de l’Afrique et dans le monde entier avec notre Diplomatie,
Le programme du PUDC, ce dernier est un modèle de développement économique et social mis en œuvre par son Excellence le Président de la République Macky Sall pour parer aux contraintes de faible accès aux services sociaux de base, aux difficultés d’accès aux facteurs de production, à l’accès insuffisant au financement, à la faiblesse du capital humain, à la faible participation du secteur privé et aux investissements productifs ruraux.

C’est important de rappeler que ce modèle (programme) qui vise à contribuer à l’amélioration de l’accès des populations rurales aux services sociaux de base, s’inscrit dans l’axe 2 du Plan Sénégal Emergent intitulé «Capital humain, protection sociale et développement durable».

– Terminer cette belle et grande réalisation qu’est le nouvel aéroport. Après dix ans de travaux et des péripéties et obstacles déjoués, l’aéroport International Blaise Diagne de Diass (AIBD) a été officiellement ouvert, il aura 1 mois tout juste demain. Plus que jamais, nous sommes et nous devons rester dans le temps de l’action. Dans un monde globalisé, le progrès des nations dépend de leurs capacités à relever les défis de la compétitivité, de la précision et de la vitesse. C’est l’ambition que porte notre vision du Sénégal Emergent. Il nous faut des infrastructures de qualité, qui facilitent les connectivités nationales et internationales, qui créent des emplois et d’autres activités génératrices de revenus, et contribuent à la transformation structurelle de l’économie nationale. Voilà ce qui a motivé la construction de cet aéroport et voilà pourquoi nous avons développé d’autres projets majeurs qui le valorisent en l’intégrant dans un ensemble cohérent d’infrastructures complémentaires et structurantes
– Et tant d’autres à venir : le TER….Dakar Arena…Tout dans la détermination, le culte du résultat, sans se perdre dans toutes ces polémiques politiciennes ! Le travail !!!! Le travail !!! Le travail !!!
Voilà ma transition toute faite, pour en venir à ma vision à moi, à mes valeurs, à ce en quoi je crois, moi enfant de Diamalaye !
……
Parler de l’ambition de ce mouvement :
Nous devons réinventer le rôle des politiciens, transformer en profondeur l’engagement citoyen et dessiner le rôle que nous aurons à jouer!
Aujourd’hui c’est déjà demain !
Notre mouvement est multiple, riche de notre diversité et uni autour d’un projet commun, celui du Président Macky SALL.
C’est un long chemin que nous allons parcourir ensemble. Un chemin qui, jour après jour, fera bouger les lignes, rompra la dichotomie partisane aujourd’hui obsolète et appelle les hommes et les femmes de bonne volonté qui veulent construire ensemble la société de demain. TER est le fruit d’une réflexion collective qui remet les citoyens au cœur de la vie politique. Travailler aujourd’hui au monde de demain…Voilà notre pari!
Pour les jeunes, la force vive de la nation ! Les populations de Diamalaye, Djily Mbaye et des environs…
J’exhorter chaque jeune à s’interroger sur ce qu’il peut apporter à son pays, sur ce qu’il peut faire à sa petite échelle, ce qui à terme constituera une vraie force !
Avoir une nouvelle vision et recentrer cette vision sur les intérêts du citoyen lamda ! Lui donner à nouveau de l’espoir ! Les pousser à se projeter et à croire en eux ! En leurs capacités intrinsèques, en leurs valeurs authentiques.
Le sénégalais est intelligent, le sénégalais a des valeurs, le Sénégalais est résolument moderne et le Sénégalais peut être fier de ce qu’il est !!!
Donnons-nous les moyens, tous ensembles !!!
Il ne s’agit pas de division, ce qu’un jeune de Diamalaye réussit doit être dupliqué par un jeune de Thiès ou un jeune Bignona !! Il s’agit de regarder tous ensemble vers un avenir radieux pour notre Sénégal et toutes les forces sont les bienvenues !!!

Je voudrai terminer par ces quelques mots de notre regretté Khalif Serigne Cheikh Ahmed Tidiane SY AL MAQTUM qui disait :
« A chaque jeunesse sa responsabilité, soit elle l’assume, soit elle la fuit. Demain l’histoire nous jugera »
Je vous laisse méditer là-dessus, mais je peux d’ores et déjà vous dire que la jeunesse de Diamalaye assume, la jeunesse de Djily Mbaye assume, la jeunesse de Nord Foire assume….la jeunesse du Sénégal assume !!
Je vous remercie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here