Accusée d’avoir publié des photos nues de leur amie  Lika Dioum, Nadège Coumba Desouza  s’est expliqué ce jeudi à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Elle a soutenu avoir agi de bonne foi. Reconnaissant avoir envoyé des photos à des proches  par message privé, elle nie cependant les avoir rendues publiques. Nadège a aussi indiqué que  ce sont leurs amies en commun, dont Fatoumata Coulibaly et Aida Cissé, qui lui ont envoyé les photos via Facebook, croyant que c’était elle sur les images. Pour mettre fin aux suppositions, elle a trouvé la solution à portée de main.

«Puisque Liliane est ma cousine, je lui ai envoyé les photos pour qu’elle lui parle. Lika est mon amie car avant même les faits on avait programmé de sortir pour aller prendre un pot. Mais à ma grande surprise, j’ai constaté que les photos publiées ont été prises dans ma chambre, celle que je partageais avec Djily et que j’ai occupée durant toute la procédure de divorce. C’est durant ce temps que Lika était venue habiter avec nous (Djily, mon fils et moi). En lui envoyant les photos, ce n’était nullement pour la menacer», a-t-elle indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here