PARTAGER

Ce samedi 15 octobre, Jay-Z organisait une soirée pour promouvoir sa plateforme musicale : Tidal. Pour l’occasion, les plus grands s’étaient donné rendez-vous à New York pour un show haut en couleur. Après avoir assuré sur scène, Nicki Minaj a relâché la pression dans sa loge en nous donnant une petite leçon de twerk.

L’année dernière, Jay-Z lançait une nouvelle plateforme musicale nommée Tidal.

Une nouveauté digitale où les abonnés peuvent voir en exclusivité des clips vidéos et parfois avoir la chance d’assister à des concerts gratuits comme c’était le cas la semaine dernière où Alicia Keys a enflammé la scène du Madison Square Garden.

Pour faire un peu plus de pub à sa création, Jay-Z avait organisé ce samedi 15 octobre,une soirée spectacle où de nombreuses stars du moment se sont succédées sur scène.

Ainsi, sa femme Beyoncé a de nouveau prouvé qu’elle est la reine des prestations live puisque blessée à l’oreille, l’interprète de Formation a continué de chanter sans faillir à sa mission.

Juste après, c’est Nicki Minaj qui a enflammé la scène en chantant aux côtés de Fetty Wap. Moulée dans une combinaison transparente qui laissait entrevoir ses tétons, la chanteuse a entamé une danse endiablée suivi de quelques secondes de twerk…

Une tentative de remuage de popotin ratée que les internautes se sont empressés de commenter sur les réseaux sociaux en se moquant de Nicki qui ne “s’est même pas bouger ses fesses refaites”.

De retour en coulisses, la chanteuse s’est aperçue qu’elle commençait à devenir la risée du net et a décidé de fermer le clapet de ses détracteurs en postant sur Instagram une vidéo prise quelques minutes avant son entrée sur scène où visiblement elle maîtrise le twerk à la perfection.

Mais fairplay, elle a précisé en légende de la photo : “Je pense que j’étais meilleure lors des répétitions…”

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE