Cette semaine une information révélait un piratage massif de comptes Yahoo. Il était tout d’abord question de 200 millions de comptes mais un communiqué de Yahoo a en fait chiffré à 500 millions le nombre de comptes concernés par ce vaste piratage qui a eu lieu en fin d’année 2014.

Dans les explications du géant de l’internet rien n’indique clairement qui est à l’origine du piratage, il est seulement question d’un « state-sponsored actor », c’est à dire d’un organisme ou d’une personne liée à un état. Plus important pour les utilisateurs, Yahoo indique avoir pris des mesures pour protéger les comptes sur lesquels ont été dérobés les noms, adresses email, numéros de téléphone, dates de naissance mais aussi les mots de passe sous leur forme chiffrée et les questions de sécurité dont certaines en clair.

Concernant ces dernières Yahoo indique avoir supprimé les questions secrètes dérobées qui n’étaient pas protégées par le chiffrement. D’autres mesures peuvent être prises pour prévenir toute tentative d’accès frauduleux. La société encourage notamment les utilisateurs qui n’ont pas changé leur mot de passe depuis 2014 à le modifier et à vérifier qu’aucune activité suspecte n’a lieu sur leurs comptes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here