L’État du Sénégal n’a pas le droit d’ignorer la décision de la Cour de justice de la Cedeao. C’est la conviction de Me Clédor Ly, avocat de Khalifa Sall. Qui rappelle que les états de la Cedeao ont les moyens de contraindre l’État du Sénégal à appliquer la sanction.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here