PARTAGER

Ex-conseiller juridique de Lamine Diack à l’Iaaf, Habib Cissé est en prison. Il a été placé en détention provisoire dans le cadre de l’enquête sur les soupçons de corruption et de dopage qui secoue le monde de l’athlétisme.

Cissé avait été mis en examen dans cette affaire, début novembre 2015, en même temps que Diack et le médecin français Gabriel Dollé, chargé jusqu’en 2014 de la lutte contre le dopage à l’Iaaf.

C’est la première incarcération dans ce dossier, rappelle l’AFP qui donne l’information. Elle a été ordonnée la semaine dernière par le juge des libertés et de la détention, à la demande des juges d’instruction.

Le parquet financier de Paris, sollicité par l’AFP, n’a pas souhaité commenter cette décision jugée « invraisemblable et injustifiée » par les avocats d’Habib Cissé, Me Louis-Marie de Roux et Cédric Labrousse.

Ces derniers ont fait appel devant la chambre de l’instruction sans émettre de commentaire sur les motifs qui ont poussé la justice à ordonner l’incarcération de leur client.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE