Au moins une personne a été tuée et des dizaines d’autres blessées, dont certaines dans un état critique, lors d’un déraillement qui est survenu ce jeudi matin à l’heure de pointe à la gare de Hoboken, dans le New Jersey. Près de 50 000 personnes transitent par cette gare chaque jour.

Le bilan est encore très évolutif. Alors que le chiffre de trois morts avait été avancé dans un premier temps, le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, a confirmé uniquement « un mort à ce stade ». Les responsables des deux hôpitaux où ont été transportées les victimes font par ailleurs état de quelque 75 blessés, dont une dizaine dans un état grave sans que leur vie ne soit en danger.

L’ensemble des blessés a été transféré dans les hôpitaux à proximité, et les officiels ont confirmé qu’il ne restait actuellement plus aucun passager bloqué dans les amas de tôle.

Les faits

Le train de banlieue, bondé à cette heure de pointe, ne s’est pas arrêté en pénétrant, à 8h30, dans la gare de Hoboken, une ville située juste en face de Manhattan, de l’autre côté de la rivière Hudson.

Selon Michael Larson, un employé de la compagnie qui gère le réseau, interrogé par CNN, le train a foncé sur les butoirs qui se trouvent en fin de ligne dans la gare, avec une telle violence qu’il s’est soulevé et a provoqué un effondrement de la verrière située au-dessus des rails.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here