Une centenaire de Saint-Louis (Missouri) a assouvi un vieux rêve. Celui de se faire arrêter par la police. L’âge canonique n’empêche pas de conserver une âme de « mauvaise fille ». Edie Sims n’a pourtant rien d’une déliquante, mais elle souhaitait réaliser un rêve encore inassouvi. Celui de se faire arrêter par la police. Le jour de son 102e anniversaire, le 30 septembre dernier, Edie a connu le « frisson » de l’arrestation policière en se faisant embarquer par une patrouille de la police de Saint-Louis (Missouri) rapporte la version anglaise du HuffPost. La mise en scène a été orchestrée par un bénévole du centre communal des seniors.

La vieille dame s’est retrouvée entourée par deux agents qui l’ont escortée jusqu’au centre communal de la ville qui faisait office de commissariat. Coiffée et apprêtée pour l’occasion, la jubilaire a même pu essayer une casquette de police. « Ils m’ont mis les menottes, et tout! » a-t-elle exprimé, heureuse, à la télévision locale. Comme quoi, il n’y a pas d’âge pour jouer au gendarme et au voleur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here