Abdoulaye Sow, vice-président de la fédération sénégalaise de football (fsf), a évoqué la polémique qui a suivi l’information selon laquelle Diafra Sakho a décidé de claquer la porte de l’équipe nationale. Il est revenu sur l’affaire qui avait fait couler beaucoup d’encre quelques heures après l’élimination du Sénégal à la Coupe du monde en Russie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here