Alpha Blondy, à travers une vidéo publiée sur sa page Facebook, a tenu à réagir sur l’affaire faisant état d’esclavage en Libye. Engagé à l’image de toutes les batailles qu’il a eu à mener durant sa carrière, le chanteur a adressé un message aux présidents de l’Union Africaine et à ceux de la CEDEAO.

« Permettez-moi de vous interpeller pour vous dire que nous peuples Africains qui comptions sur vous pour nous défendre et pour nous protéger, nous sommes surpris et stupéfaits par votre silence devant la situation révoltante, humiliante et inacceptable que vivent vos ressortissants, nos frères, nos sœurs, nos fils et nos filles vendus comme esclaves en Lybie », s’est insurgé Alpha Blondy en s’adressant aux hautes autorités du Continent.

Conscient de la gravité de la situation, il appelle ainsi le peuple Africain à réagir de manière pacifique : « ce cri du cœur n’est pas un appel à la violence, mais je demande à tous les Africains et à toutes les personnes qui ont été choquées par cet acte qui constitue un crime contre l’humanité d’assiéger toutes les ambassades libyennes dans leurs pays respectifs, jusqu’à la libération totale de tous les captifs en territoire Libyen ».

Afin de justifier ses propos et son appel lancé aux Africains, le chanteur conclura en déclarant que : « si les présidents de l’union Africaine et de la CEDEAO nous donne l’impression d’avoir démissionnés alors la société civile est obligée de prendre ses responsabilités devant l’histoire ».

Galsen221.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here